Comme vous vous en doutez sûrement, je vais vous parler dans cet article de mon flux de travail de mes photos. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je vais poser le cadre. Je suis un photographe amateur, j’ai découvert la photo il y a maintenant 7 ans. C’est un art que j’apprécie énormément , et qui me parle. la plus grande partie des photos de ma bibliothèque sont des photos de vacances et de famille. Depuis, 1 ou 2 ans j’essaie de pratiquer pour trouver mon style, ce que j’aime faire. Alors je teste différentes techniques, je m’impose des contraintes (Objectif, Nombre de photos etc.) et fait travailler ma créativité.

Dans un futur plus ou moins proche j’aimerai bien pouvoir , exposer mes photos via un portfolio, et pourquoi pas mettre en vente mes images. En attendant d’en arriver la, j’ai mis en place ce workflow pour avoir une structure de travail qui me permet d'être productif, de ma prise de vue à l’utilisation de mes photos.

Prise de vue

J’ai commencé la photo avec un Nikon D3200 avec pour objectif un 18-55mm et un 50mm1.8, c’est sur cette appareil que j’ai tout appris. J’ai par la suite acquis un Lumix G7 14-42, 45-150 et 25mm1.7, plus petit et plus léger, c’est l’appareil que j’utilise aujourd’hui à côté de mon Smartphone Huawei P10 avec capteur Leica. Avec mes appareils photos je privilégie de prendre mes photos en RAW (.nef pour Nikon et .rw2 pour le lumix et .DNG pour mon P10) car je vais de toute façon les cataloguer dans mon logiciel de post traitement qui est Draktable.

Je prends plus facilement des photos au format jpeg avec mon P10 quand je sais que je vais prendre des images que je ne vais pas retoucher.

Je suis justement en pleine réflexion sur ce point. Ayant envie de prendre plus mon temps, et réfléchir avant de prendre mes clichés (pour éviter les séries de 150 photos qui se ressemblent) ce qui signifie que mes photos seront de meilleurs qualité et je ne serai donc pas forcément obligé de passer par le post traitement. Dans ce cas la, l’utilisation des jpeg serai du temps gagné. Bref , je vais encore y réfléchir, si vous avez des conseils n’hésitez pas à me les dire en commentaire ;-)

Centralisation des photos

Pour rester flexible, organisé et sécure, j’ai choisi de mettre toutes mes photos RAW sur un disque dur externe. Pourquoi? Pour avoir la flexibilité de traiter mes images n’importe où et sur différents périphériques. J’ai bien entendu une sauvegarde identique sur mon NAS au cas ou mon disque crash.

Synology Moment

Toutes les photos prisent depuis mon P10 sont automatiquement sauvegardées sur mon NAS Synology via l’application “Moment”.

RPD

Pour l’importation de mes nouvelles photos, j’utilise mon lecteur de carte SD et le logiciel “Rapid Photo Downloader”. J’ai crée un préréglage qui importera toutes les nouvelles photos RAW dans ma bibliothèque sur mon disque dur externe dans le format suivant :

<Date de l'image (AAAA)>/<Date de l'image (AAAA)>-<Date de l'image (MM)>/<Date de l'image (AAAA-MM-JJ)>

Backup

Après avoir téléchargé mes nouvelles photos sur mon disque dur externe, je lance un backup incrémentiel sur un autre disque dur pour être sur de ne rien perdre. Pour faire cela, j’utilise la commande suivante :

sudo rsync -avz -progress --delete --backup --backup-dir="backup_$(date +\\%Y-\\%m-\\%d)" /Directory/Source/ /Directory/Destination
  • -a = archive(-rlptgoD)
  • -v = verbose
  • -z = compress les données durant le transfère
  • -progress = Affiche une barre de progression
  • –delete = supprime de la destination ce qui est supprimer à la source
  • –backup et –backup-dir = tout les fichiers modifiés ou supprimés de la source se retrouveront dans un dossier nommé avec la date du jour.

Tri et organisation des photos

Darktable

Une fois que toutes mes photos ( RAW ) sont dans ma bibliothèque RAW sur mon disque externe. Je lance l’importation dans Darktable en sélectionnant mon dossier principal. Prêtez attention à l’option d’importation de manière récursive que vous trouverez dans les options d’interface des préférences de Darktable.

Premier tri

Voilà mes photos sont toutes présentes dans mon logiciel. Je commence par faire un premier tri en rejetant ( Touche R ) les images qui sont floues, de mauvaise qualité ou complètement ratées. Je ne les supprime pas directement, je refait quelques semaines plus tard un check des photos rejetées et si rien ne me retiens je les supprime à ce moment là.

Deuxième Tri

Notre première sélection étant terminée, nous pouvons passer au deuxième tri. Lors de ce deuxième tri je note mes images via les étoiles et donne un label de couleur à certaine. Voici un résumé de mes critères de note.

* Souvenir à garder

** Souvenir,petit modification si besoin pour utilisation.

*** Belle photo à traiter pour impression ou Instagram.

**** Magnifique photo à traiter pour impression ou porfolio.

***** Exceptionnel , très rare pour impression et porfolio.

Rouge  = Publié sur Instagram
Bleu   = Imprimé
Violet = Publié sur porfolio
Jeune  = A traiter
Vert   = A utiliser

Synology Moment

Les images de mon P10 sont directement synchronisées sur Synology moment, je me connecte directement soit par l’application mobile soit via mon navigateur web. Rien de particulier pour le tri, c’est très souvent des photos souvenir. Je supprime tout ce qui est de mauvaise qualité et le reste est gardé.

Traitement des images

Une fois le tri effectué, je peux commencer à traiter mes images. Pour cela j’utilise principalement le logiciel Darktable qui est sur mon PC fixe, et SnapSeed sur mon Chromebook ou mon smartphone.

Je commence a trouver mes marques avec le logiciel et je vous proposerai prochainement des tutos de traitement de mes photos, je ne sais pas encore par quel moyen mais je trouverai.

Utilisation des photos

Pourquoi faire de la photo si c’est pour les garder dans un disque dur ?

Dans un premier temps, au départ amateur en photographie, mes principaux sujets de photographie étaient mes voyages, et ma famille. J’aimerai faire imprimer certaines de ces photos pour la décoration de mon intérieur ou encore me faire des photobook de mes voyages.

Depuis quelques temps maintenant je me fait des sorties solo et suis très attiré par la photo minimaliste. Vous pouvez me suivre sur Instagram ou vous trouverez mon travail plus artistique de la photo.

View this post on Instagram

la simple beauté d'un arbre.🌳

A post shared by Bastien Hanna (@bh_photographie_ch) on

Dans un futur proche, j’aimerai développer mon portfolio en ligne où il sera possible d’acheter certaines de mes photos. C’est encore en étude, et je me pose pleins de questions. Quelle plateforme utiliser ? Quel service de print on demand? Service payant ou gratuit ? etc… D’ailleur si vous avez des conseils n’hésitez pas à mettre un commentaire ou me contacter par e-mail.

Conclusion

Dans cet article, je vous ai présenté mon flux de travail photographique, de la prise de vue à l’utilisation de mes images. Sachez que tous workflow bouge avec le temps, le mien changera sûrement avec les évolutions technologiques, mon évolution personnel ainsi que ma maîtrise des différents logiciels. C’est un exemple que je vous propose, j’espère que ça vous donnera des idées. Le seul conseil que je peux vous donner c’est de bien réfléchir à ce que vous voulez faire avec vos photos et essayer de trouver le workflow qui vous convient le mieux.